Ad augusta per angusta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ad augusta per angusta

Message  Toulousaing le Mer 16 Aoû - 23:09

quand on est arrivé à la chapelle Saint Léon de Dabo, il faut monter en haut de la tour (augusta) par un escalier en colimaçon particulièrement étroit que l'on ne peut emprunter que seul (angusta, SEUL)

_________________
Le Wiki qui tue sur la chasse à la Chouette : http://piblo29.free.fr/wiki_chouette
Les synthèses de Zarquoshttp://didiermorandi.fr/Chouette/Syntheses_de_Zarquos.pdf
avatar
Toulousaing
Admin

Messages : 142
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 66
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.didiermorandi.fr/Chouette/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad augusta per angusta

Message  Invité le Ven 18 Aoû - 22:25

Hormis le sens général "par des voies étroites" c'est une affaire d'empereur, l'origine est né "grâce" à l'empereur romain AUGUSTE et il avait une "colonie" dans l'EST de la France actuelle.

Outre le fait que "AD AUGUSTA PER ANGUSTA" insiste sur le fait d'arpenter un chemin ETROIT avant de tomber sur la cache, il corrobore aussi la 520 "LA TERRE S'OUVRE" = "TROUVE LA SERRE".

GÉOGR. Crête étroite, longue de plusieurs kilomètres, faisant partie d'un relief de hauteurs isolées par des vallées parallèles découpant un plateau. Les serres de l'Agenais, les serres cévenoles (George 1984).
Prononc.: [sε:ʀ]. Homon. cerf, serf, serre1et formes de servir. Étymol. et Hist. Ca 1726 (Légende d'une carte manuscrite des Sevennes ds F. de Dainville, Le Langage des géographes [termes, signes, couleurs des cartes anciennes, 1500-1800], p. 174: serre est le sommet d'une montagne). Mot région. (repris par les géographes), dont l'aire d'empl. va de la Franche Comté au Sud Ouest, dans les régions où les chaînes montagneuses sont présentes (v. FEW t. 11, p. 525b; serre, dans les Pyrénées désigne « une montagne à crête », dans les Alpes « une colline de forme allongée »; il semble que la serre est spécifiée par l'allongement du sommet plus que par l'altitude [F. de Dainville, loc. cit.]), issu du lat. serra « crête dentée », « montagne », dep. le vies. (v. Ern.-Meillet et FEW t. 11, p. 527; cf. aussi Du Cange qui a relevé le mot serra « montagne, colline » dans des chartes du Haut Moyen Âge), évolution sém. du lat. serra « scie ». Cf. a. fr. serre « montagne » (xiiies., Les Loherains, ms. Montpellier, f o92a ds Gdf., attest. isolée); a. prov. serra « colline, côteau, monticule » (xiiies. ds Levy et Rayn.); ital. serra; esp. sierra; port. serra.

Donc... quoi que l'on découvre, sans la SERRE on fait fausse route Smile


En GROS... cette QUETE de la Chouette possède plusieurs connotations ET c'est pourquoi les gens RAMENT !!! C'est une QUETE d'Esprit (SAGE) et non de découvertes hasardeuses (DEVIN). MAX se sert de la langue française -ET- elle est vicelarde !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ad augusta per angusta

Message  Toulousaing le Sam 19 Aoû - 7:30


_________________
Le Wiki qui tue sur la chasse à la Chouette : http://piblo29.free.fr/wiki_chouette
Les synthèses de Zarquoshttp://didiermorandi.fr/Chouette/Syntheses_de_Zarquos.pdf
avatar
Toulousaing
Admin

Messages : 142
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 66
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.didiermorandi.fr/Chouette/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum