Épisode 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Épisode 1

Message  Toulousaing le Sam 9 Sep - 17:50

Résumé des chapitres précédents

Le dernier épisode de la saison 2 de votre feuilleton préféré de l'été (1999) comportait un goût de reviens-y. En effet, le lecteur était sans nouvelles de la Mission impossible de Fafnir, rien non plus sur la piste Carignan que Klaus tenait absolument à ignorer, et aucune information sur les suites digestives de la recette de la chouette au whisky
Voici donc, neuf ans après, la suite de cette passionnante aventure. Neuf ans, soit trois fois trois, soit 3 x 3, mais l'x est inconnu donc on l'enlève et il reste 33. De quoi ouvrir la bouche de gaîté et d'étonnement : "Aaaaaaaaaaaaah !".

Par Toulousaing, avec la complicité de Couscous, Kaspius et Strigida.
___

Nous sommes le 23 septembre 2017. Dans six mois, jour pour jour, nous fêterons les 25 ans de la chasse à la Chouette d'Or. Le plan s'ouvre sur l'intérieur d'un bar non enfumé depuis la Loi Évin, dont le grand miroir (du bar, pas de la Loi Évin) au fond est tapissé de bandes patronymiques militaires de toutes les couleurs. Du vert, du vert passé, du vert délayé, du camouflé, et d'autres couleurs de l'arc-en-ciel. Parmi celles-ci, l'observateur attentif en remarquera une, très défraîchie, sur laquelle on peut lire : "HAUSER". On l'a compris, nous sommes au bar "Chez Ginette", à Mourmelon-le-Grand, qui a changé de propriétaires depuis longtemps (le bar, pas Ginette) et s'appelle maintenant "La Renaissance".


Archives personnelles de Kaspius

A une table, trois hommes discutent autour de trois demi. Ni quatre, ni deux, trois. Travelling avant, puis circulaire autour de la table. Plan serré, pas cadencé. On reconnait Couscous à son accent espagnol, Kaspius à son pendentif en forme de blog, et Toulousaing, portant fièrement son Pin's idiot : "Je suis daboïste et j'en suis fier".

Qui, aujourd'hui, porte encore des Pin's ?

Toulousaing habitant Toulouse (on pourrait s'en douter), Kaspius Bordeaux et Couscous étant rentré en Catalogne, quoi de plus normal de se donner rendez-vous à Mourmelon. "Au moins, on n'est pas loin du Camp d'Attila", se disait Couscous.

Nos trois amis se sont réunis pour mettre en oeuvre une nouvelle stratégie, mais écoutons-les en discuter.

"Les amis, c'est chouette que vous ayez pu venir. Merci" commença Toulousaing.
- Oui, hombre, fit Couscous.
- Je suis un chercheur, emphasa Kaspius. Et j'ai la volonté de trouver. Donc, nous trouverons. Un dicton anglais dit "where there is a will, there is a way". Je suis une volonté à moi tout seul.
- D'accord, ponctua Toulousaing. Donc, je vous détaille ce dont je vous ai parlé dans mon mail : la nouvelle stratégie. En deux mots, les statistiques peuvent prédire que personne ne trouvera les Sentinelles de la 650 qui nous attendent patiemment depuis bientôt 25 ans, parce que nous sommes tous trois convaincus qu'en 560 nous sommes arrivés à la chapelle de Dabo et que, depuis ce temps, si la piste était bonne, on aurait trouvé. Il faut donc repartir de zéro, avec une idée toute neuve.
- Oui, dit Kaspius.
- Si, dit Couscous.
- L'idée toute neuve, la voici : j'ai découvert que la ROCA coupait la DACH pile poil sur le Camp d'Attila.
- Hein ? éructa Kaspius, soudain excité. C'est pour ça qu'on est ici ?
- Hé oui, confirma Toulousaing. T'as tout compris, mais pas d'excitation, je me suis déjà documenté, le terrain est classé, trous interdits et, de toutes façons, on ne voit pas Max creuser au beau milieu d'un champ en pleine nuit, et sans lune, qui plus est, j'ai vérifié. Le 23 avril 1993 était le lendemain de la nouvelle lune, visibilité 2%.
- Non, effectivement, fit Couscous. Et donc ?
- Donc, j'ai relu toutes les énigmes, et trouvé du Attila partout. Savez-vous, par exemple, que sa femme Honoria, sœur de l'empereur Valentinien III, était surnommée Augusta ? Ca vous la coupe, hein ? Et la partie cruelle ? et "Seul" ? Pour un roi des Huns particulièrement sanguinaire, c'est assez évident, non ? Donc, le camp d'Attila est notre zone, d'où notre présence ici aujourd'hui.

Kaspius but une grande gorgée de sa Grim' blanche et demanda :

- Ok, bon, supposons. Quelle est l'idée toute neuve ?
- Hé bien, on va faire de l'heuristique.
- De l'heuri-quoi ? demanda Couscous en ouvrant des yeux de merlan frit. Il n'avait jamais mangé de merlan frit en Espagne, mais il en connaissait suffisamment les yeux pour l'imiter.
- Heu-ris-ti-que, articula Toulousaing. On part de la fin et on remonte au début. Si on n'arrive pas au début, c'est que la piste est mauvaise, donc on en change et on continue, jusqu'à ce que l'on arrive au début. J'ai apporté ma carte détaillée.

Il déplie et pose une 989 sur la table, toute enjolivée de traits bleus (la carte, pas la table) :



- On part de Bourges en 1, on va à Roncevaux en 2, parce que la 470 nous demande de trouver mon tout, et mon tout est à Roncevaux, donc on y va, sinon on ne l'aurait pas trouvé.
- Si, dit Couscous.
- Oui, dit Kaspius.
- Après, on va à Carignan en 3, puisque Max nous demande d'y emprunter une orthogonale. A gauche, une fausse piste, le quartier d'Ascq à Lille, qui ne mène à rien (à preuve du contraire), et à droite on arrive à un jet de pierre de Dabo. Et ne me bassinez pas avec le passage par Bourges ou non en venant de Roncevaux, on en a rien à cirer.

Il bouge sur sa chaise, boit, et continue.

- Max nous dit de trouver une spirale à quatre centres. je regarde une carte détaillée de la région et je remarque que la route qui mène à la chapelle Saint Léon, sur son rocher, y ressemble carrément.
- Si, dit Couscous, mais les anti-daboïstes - qu'ils soient écartelés, ébouillantés et pendus tous les jours pendant une semaine jusqu'à ce que mort s'en suive - disent que ce n'est pas une vraie SAQC !
- On s'en tape, intervint Kaspius, Max a dit aussi que les cartes devaient tolérer quelques imprécisions.
- Exactement, opina Toulousaing. Et de toutes façons il n'y en a pas d'autres, donc la nôtre est la bonne. Je continue. On est à Dabo, en 4, on doit prêter un arc à l'autre niais qui est - paraît-il - le dieu des archers et qui a oublié le sien dans le train en gare de Golfe-Juan. Par conséquent, moi je suis un type sympa, je descends à Golfe-Juan, en 5. L'autre niais tire sa flèche, qui tombe pile poil quelque part à 559 kilomètres de là, et à 650 mètres de hauteur. Alors, moi, je veux bien écouter les anti-daboïstes...
- qu'ils soient écartelés, ébouillantés et pendus tous les jours, intervint Couscous.
- Oui, c'est bon, c'est bon, Couscous, tu nous casses les boulettes avec tes imprécations, réagit Toulousaing. Tu te prends pour Élie Semoun dans Kaamelott, ou quoi ?
- Continue, ne t'attarde pas, fit Kaspius.
- Ok, bon, je poursuis la route de ma pensée. Pour trouver la flèche de l'autre niais, je trace un cercle de centre Golfe-Juan, et de rayon 559 Km, et je constate qu'il passe par Dabo. Faut arrêter de prendre les daboïstes pour des cons, non ?
- Oui, dit Kaspius.
- Si, dit Couscous.
- Bon. Après, on doit chercher une ouverture à Cherbourg, donc on doit y aller, non ?
- Si, dit Couscous.
- Oui, dit Kaspius.
- Alors je trace la DACH et je suis à Cherbourg en 7.
- La quoi ? firent les deux autres en coeur.
- La DACH, c'est la droite Dabo-Cherbourg, ignares.
- Ah, ok, dit Kaspius.
- De acuerdo, dit Couscous.
- Après, vous connaissez, on se retrouve à Dabo pour la troisième fois en 8. C'est un peu beaucoup pour une fausse piste. Venir trois fois à Dabo.
- D'acc', dit Kaspius. Mais maintenant, explique-nous comment et pourquoi on doit quitter Dabo pour aller à l'intersection de ta DACH et de ta ROCA ?

Le son de l'avertisseur de nouveau Clients, suspendu au dessus de la porte de la rue, retentit soudain dans le bar.

- "DELING DELING DELING" fit l'avertisseur de nouveau Clients
- "Ca va être tout noir", dit la jeune femme qui entra.
- "Ta gueule" répondirent en coeur tous les présents dans l'établissement.


(à suivre)
avatar
Toulousaing
Admin

Messages : 142
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 66
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.didiermorandi.fr/Chouette/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum